Pourquoi mon application mobile met-elle du temps à charger ?

Le temps de chargement d’une application mobile est l’un des facteurs qui expliquent qu’un utilisateur désinstalle une app. Sans certaines actions à prendre en compte, vous risquez de le perdre !  Si vous rencontrez des problèmes dus à cela, vous êtes tombés sur le bon article à lire ! Nous allons vous expliquer ici les raisons qui amènent votre produit à rencontrer des ralentissements. 

C’est prouvé : un temps de chargement trop important fait partie des raisons principales qui poussent les utilisateurs à désinstaller les applications mobiles. Comme nous l’avions dit dans cet article, votre application mobile doit proposer une expérience utilisateur stable pour une utilisation agréable. Un temps de chargement trop important a pour conséquence une expérience utilisateur (UX) gâchée. L’utilisateur se verra déçu et frustré. 

Voici les principales raisons pour lesquelles votre application mobile met du temps à charger :

Initialisation des SDK embarqués

Lors du développement de certaines applications mobiles, les développeurs peuvent inclure des SDK tierces-parties comme par exemple ceux des réseaux sociaux Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn ou autres. Lors de l’intégration de ces SDK, il est possible que vous rencontriez quelques problèmes de ralentissements au démarrage de l’application mobile. Pour rappel, un SDK – Software Development Kit (Kit de développement en français) – est un ensemble d’outils d’aide à la programmation pour concevoir des applications mobiles pour un terminal et/ou un système d’exploitation spécifique.
Ces ralentissements s’expliquent par la raison suivante : plus on embarque de SDK, plus on augmente les risques du fait d’avoir un acteur externe au sein de l’application. Cela amplifie la capacité globale de l’application – selon la taille du SDK – mais peut ralentir le produit si trop d’éléments sont intégrés. Plus les acteurs sont nombreux, plus le risque de conflit est élevé.

Initialisation de publicités

Certaines applications mobiles utilisent les services de la publicité notamment pour générer un revenu constant. C’est un choix que vous faites ou non. Afin d’intégrer ces publicités, il est nécessaire de faire appel à des SDK de pub. L’intégration de publicités dans l’application mobile peut effectivement entraîner d’autres problèmes en matière de temps de chargement. Comme nous l’avons remarqué dans l’article intitulé “Comment réduire le taux de crash de mon application mobile ?”, les crashs peuvent venir d’acteurs externes comme les gestionnaires de publicités. Chaque SDK de publicités a son propre fonctionnement et peut entraîner certains problèmes. Le temps de chargement peut donc être impacté dans la mise en place de la publicité et dans son appel.
Certaines applications mobiles proposent même des formats de type “native ad” qui permettent de fondre les écrans publicitaires dans le décor et ainsi d’être moins intrusif tout en étant attractif. Elles peuvent prendre la forme de photos, vidéos, carrousels etc. Ici, c’est la manière dont sera utilisée la publicité qui impactera ou non le temps de chargement de votre produit, ce qui n’est pas conseillé. 

Initialisation de l’application

Les tests : un besoin important

Afin d’optimiser votre application mobile, il est vital pour le bien-être de votre produit de faire régulièrement des tests. Les tests permettent de prendre conscience de la stabilité de l’application. Plus les tests sont réguliers et pertinents, moins l’application rencontrera de bugs. De la conception à la maintenance du produit en passant par la mise en production de celui-ci, les tests font partie des actions à prendre en compte et à appliquer à chaque étape du développement de votre application mobile. Sans tests, vous risquez l’apparition de problèmes divers et variés. Un mauvais code est ici un code lourd et non optimisé pouvant ainsi prendre un nombre trop important de ressources au téléphone sur lequel votre application mobile est installée (mémoire, processeur etc…). 

Les conséquences sont alors non négligeables. Le téléphone en question détient beaucoup moins de ressources que prévu et connaîtra alors un ralentissement dans son utilisation globale. Par conséquent, l’application mobile connaîtra le même sort.

Un smartphone d’ancienne génération

Comme nous l’avons vu dans l’article sur la résolution des crashs des applications mobiles, chaque application mobile est unique. De même, chaque marque et chaque modèle de téléphone est unique. Parfois, un bug peut apparaître plusieurs fois sur un seul et même type de téléphone. En fonction de ce que votre application mobile propose, elle peut nécessiter une certaine puissance du téléphone (pour la réalité augmentée par exemple). Sur un téléphone ancien, certaines applications mobiles ne seront pas forcément adaptées à ce type de terminaux et causeront par conséquent de nombreux ralentissements.

Le temps de chargement peut se mesurer. Dans un premier temps, vous pouvez le mesurer “à la maison” en définissant des points clés. Par exemple, lorsque vous cliquez sur tel ou tel bouton, combien de temps l’application met-elle à réagir afin d’afficher la nouvelle vue ?

Dans un second temps, les développeurs mobile utilisent très souvent des outils techniques qui ont pour objectif de mesurer les temps de réponses des acteurs externes comme les webservices. Par exemple, Postman est l’un des outils utilisés par les équipes de développeurs. Il en est de même concernant certains outils ayant pour but de mesurer le temps entre la demande d’action et l’exécution.

Afin de remédier au problème du temps de chargement, voici les conseils que nous vous donnons :

  • Il est important de s’assurer de construire un code le plus léger et le plus propre possible ;
  • Ne pas intégrer plus de SDK que nécessaire ;
  • Ne pas faire trop de requêtes dès le démarrage de l’application mobile.

L’expérience que vous offrez à vos utilisateurs doit être agréable. Elle doit susciter l’envie de vos utilisateurs de faire de votre application mobile un rendez-vous incontestable quotidien ou hebdomadaire. Afin de fournir cette expérience unique, nos équipes de développeurs et d’UX/UI designers restent à votre disposition pour vous aider à offrir une réelle aventure à votre audience. Pour cela, contactez-nous !